Breaking news:

Article

RDC : le travail des enfants dans les mines en chiffres

Le 30 août à Kinshasa, Lambert Matuku Memas, le ministre d’État en charge de l’Emploi et de la Prévoyance sociale, a annoncé que le pays s’engageait à éliminer le travail des enfants dans le secteur minier d'ici à 2025.

L’annonce a été faite en présence de plusieurs membres du gouvernement lors d’un atelier de validation de la nouvelle stratégie nationale visant à lutter contre le travail des enfants dans les mines artisanales de cobalt en République démocratique du Congo (RDC).

Le gouvernement a-t-il pris en compte les critiques de la communauté internationale à ce sujet ? Le 19 janvier 2016, les ONG Amnesty International et Afrewatch ont publié un rapport commun sur les conditions des travailleurs mineurs dans les mines artisanales de cobalt en RDC. Dans le document, les deux ONG soulignent l’incapacité des autorités congolaises à réglementer l’exploitation minière artisanale et à assurer le respect des droits de l’homme dans les mines.

En 2014, plus de 40 000 d’enfants travaillaient dans les mines au sud du pays, d’après les chiffres du Fonds des Nations unise pour l’enfance (l’Unicef). Âgés de 3 à 17 ans, ces enfants s’adonnent à des tâches telles que le lavage des minerais, le creusage dans les remblais, le ramassage, le triage et le transport des minerais.

Lire l'article entier