Breaking news:

Article

Note d’analyse comparative des déclarations des paiements de Glencore à la bourse de Toronto et de ses filiales à l’ITIE-RDC en 2015

Glencore a publié, il y a peu ses paiements dans les différents pays à la bourse de Toronto. Cette publication constitue une bonne source d’informations pour les ONG qui travaillent pour faire  avancer des débats sur la transparence. Dans la publication des paiements de Glencore, il se trouve aussi les déclarations  de Kamoto Copper Company SA (KCC)  et de Mutanda  Mining (MUMI), ses deux filiales en RDC.

Pour comprendre les chiffres publiés par Glencore à la Bourse de Toronto, AFREWATCH a comparé ces derniers aux informations publiées ses filiales de KCC et MUMI à l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives(ITIE-RDC-2015).

Selon les données chiffrées fournies à la bourse de Toronto, Glencore a déclaré 4 flux sur les 28 du référentiel de paiements et cela de manière détaillée pour chacune de ses deux filiales en RDC. Il s’agit : des royalties, du droit à l’importation, du développement communautaire et de l’impôt sur les revenus des nationaux (emplois).

Il a aussi déclaré les paiements globaux effectués pour le compte de ses filiales en RDC à l’ordre total de  457 171 000$ soit 301 884 000$pour MUMI et 155 287 000$ pour KCC.  

Dans cette note d’analyse de AFREWATCH, nous allons dans la première partie, comparer les 4 paiements déclarés de manière détaillée à la bourse de Toronto par Glencore aux informations contenues dans le rapport-ITIE RDC 2015.

Ensuite, nous comparerons les montants globaux présentés par Glencore pour l’ensemble de ses filiales en RDC aux déclarations de ses filiales en RDC à l’ITIE en 2015.

Télécharger le document