Breaking news:

Article

EVALUATION DU PROCESSUS DE L’ITIE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO PAR DES MEMBRES DE LA SOCIETE CIVILE

Nous, délégués des Organisations de la Société Civile de la République Démocratique du Congo (RDC), œuvrant dans le secteur des ressources naturelles, réunis du 16 au 18 Septembre 2015 dans la salle de réunions du Centre Carter à Kinshasa, à l’occasion de l’atelier d’évaluation du processus ITIE/RDC, avec l’appui financier de GIZ et de Cordaid, consacré principalement à:
  • L’évaluation du niveau d’exécution des recommandations de la dernière réunion d’ évaluation du mois de mars 2015 ;
  • Les échanges sur les études de cadrage du secteur minier artisanal et forestier;
  • La participation de la société civile au processus ITIE;
  • Les activités mises en œuvre par les réseaux et/ou des communautés locales sur les ressources naturelles (POM, CERN, Maison de mines du Sud Kivu, Synergie de bonne gouvernance des ressources naturelles, Cadre de concertation sur les ressources naturelles, COCODEM, Communautés locales de Tenke et Fungurume;
Les échanges sur le respect du code de conduite et la désignation du nouveau membre du collège de la société civile au Comité Exécutif de l’ITIE.
Les débats sur ces questions ont conduit aux constats suivants :
 
1. L’évaluation des recommandations de la réunion d’ évaluation du mois de mars 2015 a montré qu’il y a eu des recommandations exécutées, d’autres exécutées partiellement et enfin d’autres non exécutées. Les participants ont recommandé que les prochaines évaluations
des recommandations soient faites sur base des indicateurs objectifs pour éviter des évaluations subjectives ;