Breaking news:

Article

Cadre d’évaluation des risques dans l’industrie du cobalt, CIRAF : Déclaration conjointe d’ONG

Nous sommes un groupe d’organisations non gouvernementales dont le travail est axé sur les entreprises et les droits humains, et en particulier sur l’impact de l’industrie minière. Les membres de notre groupe ont créé le premier groupe de travail de l’OCDE sur les chaînes d’approvisionnement raisonnables en minerais et ont fait partie du Comité tripartite de rédaction du Guide OCDE sur le devoir de diligence pour des chaînes d’approvisionnement responsables en minerais provenant de zones de conflit ou à haut risque (Guide OCDE) et de ses suppléments sur l’or d’une part, et sur l’étain, le tantale et le tungstène d’autre part. Nous avons également contribué à définir les Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales et avons déposé des plaintes pour son non-respect.
Nous vous écrivons au sujet du projet de Cadre d’évaluation des risques dans l’industrie du cobalt (Cobalt Industry Risk Assessment Framework, ou CIRAF), croyant comprendre qu’aucune consultation publique officielle n’aura lieu.
Compte tenu de l’influence des membres du Cobalt Institute (CI) sur le marché du cobalt et des informations qui ne cessent d’arriver sur les atteintes aux droits et autres signaux d’alerte dans les chaînes d’approvisionnement en cobalt, nous vous écrivons pour nous assurer que le CIRAF adoptera tous les éléments des Principes directeurs de l’ONU relatifs aux entreprises et aux droits de l’homme (PDNU) – tels que mis en place dans le secteur minier par le Guide OCDE. Il s’agit de la norme internationale établie pour une conduite responsable des entreprises tout au long de chaînes d’approvisionnement mondialisées.

Télécharger